Le F3P

 

Le F3P est la catégorie de voltige indoor. L’objectif est de réaliser des figures de voltiges académiques imposées dans un gymnase. Comme pour le patinage artistique, des notes sont attribuées  par un collège composé de 3 à 5 juges.

 

Cette discipline existe depuis le début des années 2000 et connait un fort développement depuis. 

 

Historique

 

Après plusieurs années pendant lesquelles ont été organisées avec succès des concours nationaux, la discipline a connu son premier championnat de France en février 2008 à Châtellerault. Elle est également reconnue au niveau international par la FAI (Fédération Aéronautique International) et a connu son premier championnat du monde en 2013.

 

Catégories

 

En France, le F3P est pratiqué dans 4 catégories ; les catégories « promotion », « nationale A » et « nationale B» sont régies par un règlement fédéral FFAM tandis que la catégorie « internationale » est réglementée par la FAI afin que les pilotes de tous pays volent sur les mêmes programmes lors des rencontres internationales et des championnats continentaux et intercontinentaux.

 

 

La catégorie « promotion » est une catégorie d’appel, composée de figures de base de la voltige académique, elle permet à tous les pilotes indoor d’aborder la compétition sans risquer de casser son modèle. Si cette catégorie est ouverte à tous lors des compétitions régionales, seuls les juniors peuvent se présenter en catégorie « promotion » lors des championnats de France.

 

 

Les catégories « nationale A et B » sont déjà plus complexe de par les figures imposées mais aussi du fait que les figures doivent être enchainées. C’est-à-dire qu’il n’y a pas de temps mort permettant de se replacer pour la figure suivante comme pour la catégorie « promotion », chaque figure étant directement suivie par la suivante. Ces catégories sont conçues pour permettre aux pilotes d’évoluer progressivement dans la discipline. La catégorie « nationale B » est une marche vers la catégorie « internationale ».

 

 

La catégorie « internationale » est là où se retrouvent les meilleurs pilotes. Les programmes de vols sont à la fois enchainés et composés de figures complexes. Cette catégorie étant internationale,  les concours organisés en France ou ailleurs dans le monde peuvent regrouper des pilotes de plusieurs pays.

 

 

En bonus, la catégorie « vol en musique » permet aux pilotes de voler librement sur une musique de leur choix pendant 2 minutes.  Sans être obligatoire, elle regroupe dans un même classement les pilotes de toutes les catégories. Les vols sont toujours notés par des juges, mais cette fois sur des critères tels que l’harmonie du vol avec la musique, la prise de risque ou la complexité des figures réalisées. Cette catégorie est très appréciée du public, et c’est toujours un moment très attendu de tous lors des compétitions.

 

 

Le F3P à la FFAM

 

La catégorie est représentée par Guillaume MAERTE auprès des instances fédérales. Il préside le sous-comité voltige F3P et est aidé pour cela de concurrents expérimentés : Jean-Luc FOLIGUET et Cédric BACHY, ainsi que d’un juge national : Marc WEYENBERGH. 

 

Les principales tâches du sous comité sont de faire évoluer le règlement fédéral et ses programmes, soumettre des propositions à la FAI pour le règlement international et enfin promouvoir le F3P globalement et tout au long de la saison.

 

On notera que le sous-comité voltige F3P est une instance de proposition mais pas de décision. Toutes les propositions sont en effet validées ou rejetées par le comité directeur de la FFAM ou par la FAI.

 

Conclusion

 

Alors n'hésitez pas à nous rejoindre, ou même à organiser un concours, vous y verrez du grand pilotage, vous progresserez rapidement et surtout vous passerez un super moment !